Baromètre tourisme fluvial : une fin d’année 2021 au plus bas

Depuis le mois de mai 2021, Entreprises fluviales de France (E2F) réalise un suivi de l’activité des opérateurs de tourisme fluvial. Il a pour objectif de collecter des données de la part des opérateurs de transport de passagers sur la conjoncture économique.

Vue d’ensemble

Le tourisme est l’un des secteurs les plus durement éprouvés par la crise de la Covid-19. Près de deux ans après le début de la pandémie, les chiffre sont toujours sans appel, la filière du tourisme fluvial est toujours lourdement affectée par la crise.

Par ailleurs, le niveau d’activité est directement lié à l’évolution de la situation sanitaire dans un marché structurellement porteur.

Les répercussions des restrictions sanitaires imposées pour contenir la propagation de la Covid-19 ont un impact direct et immédiat sur l’économie du tourisme fluvial.

Novembre/Décembre 2021

Évolution de la fréquentation sur les bateaux des opérateurs fluviaux (bateaux navigants)

La saison des péniches hôtels se finissant en octobre et recommençant en mars, leurs données ne figurent pas dans ce baromètre.

En novembre 2021, la fréquentation des bateaux promenades atteint 69,28% de la fréquentation dite classique pour une période similaire (2019). En décembre 2021 elle descend à 54,83% de la fréquentation traditionnelle. Malgré la période des fêtes de Noël qui habituellement est pour beaucoup dans la venue des passagers à bord, la fréquentation représente à peine la moitié d’un mois de décembre classique.

Pour les bateaux évènementiel/privatif le mois de novembre 2021 a été plutôt « bon » avec une fréquentation qui atteint 92,50% de la fréquentation habituelle (2019). Elle s’effondre totalement en décembre 2021 (37,50%) suite à l’annonce gouvernementale d’interdiction des activités de danse, la limitation des rassemblements et cérémonie…

Note : le niveau d’activité à Paris est inférieur de 10 points à la moyenne nationale.

Évolution du chiffre d’affaires

La saison des péniches hôtels se finissant en octobre et recommençant en mars, leurs données ne figurent pas dans ce baromètre.

En novembre 2021, le chiffre d’affaires des opérateurs de bateaux promenade atteint 66,30% du CA classique en cette période (2019). Au mois de décembre celui-ci baisse pour atteindre 61,50%.

Concernant les bateaux évènementiel/privatif, leur chiffre d’affaires au mois de novembre culmine à 95,60% du CA habituellement réalisé en fin d’année. En décembre 2021, celui-ci diminue drastiquement pour atteindre 53,70% du chiffre d’affaires généralement réalisé en cette période.

Note : le niveau d’activité à Paris est inférieur de 10 points à la moyenne nationale.

X