Nouvelle direction et nouvelles ambitions a la tête du CFANI

Au 1er septembre 2020, François MANOUVRIER est devenu le nouveau directeur du Centre de formation d’apprentis de la navigation intérieure (CFANI), centre de formation de référence pour l’apprentissage de la profession de transporteur fluvial.

Il reprend le poste assuré jusqu’ici par Francis DOREAU qui conserve des missions et mandats de relations extérieures au CFANI et à son organisme gestionnaire l’ANFPPB (Association Nationale pour la Formation et la Promotion Professionnelle dans la Batellerie).

Issu du milieu de la batellerie, François MANOUVRIER entre au CFANI en 1985, il y occupera les postes de formateur puis de responsable pédagogique dès 1988 en parallèle de ses missions d’enseignement. Véritable pédagogue, il assure également des missions de formation continue dans le domaine du transport de matières dangereuses pour le compte de l’Institut FLUVIA, organisme de formation leader du transport fluvial en France.

En vue de sa prise de poste à la direction du CFANI, François MANOUVRIER suivra et réussira brillamment sa formation de Master en management, option gestion et développement des centres de formation d’apprentis.

Outre ces missions de direction technique et opérationnelle du Centre de formation, le nouveau directeur devra superviser des projets d’envergure :

• Encourager et améliorer la synergie existante entre les organismes de formation de la branche, formation initiale et continue ;

• Conduire le rapprochement du CFANI et de FLUVIA afin d’offrir aux opérateurs, aux entreprises et aux apprentis un pôle de formation intégré, réactif et moderne en phase avec tous les métiers fluviaux.

A cette même date, Maxime ABRAMOVICI est nommé responsable pédagogique et intègre l’équipe de direction. Formé à la navigation fluviale au sein du CFANI, il fait ses premières armes chez un opérateur parisien de bateaux à passagers avant de rejoindre en 2004 l’équipe pédagogique du CFA en tant que formateur, où il anime non seulement des cours à destination des apprentis mais conçoit également des programmes de formation continue pour l’Institut FLUVIA.

Gageons que ces nouvelles nominations viendront renforcer la position du CFANI comme le centre d’apprentissage de référence de la profession fluviale, apportant une réponse moderne et adaptée pour la formation et la qualification des jeunes.

X