Étude prospective sur l’emploi et les métiers dans la branche de la navigation intérieure

L’OPCO Mobilités et la commission paritaire de la branche ont confié au bureau d’études Media-T la réalisation d’une étude prospective sur l’emploi et les métiers dans la branche de la navigation intérieure. Cette étude entre en phase finale de réalisation.

Cette étude a pour objet de :

Dresser un panorama des activités, des emplois, des pratiques RH ;

Réaliser une prospective des évolutions du secteur et de l’activité ;

Déduire les impacts sur les compétences et les métiers ;

Élaborer des préconisations sur le champ de l’emploi-formation.

Elle doit permettre en particulier de :

Créer une cartographie des emplois et des métiers ;

Actualiser les fiches métiers du fluvial ;

Identifier les pratiques et difficultés de recrutement et des filières de formation ;

Identifier les perspectives d’évolution à court terme de l’activité des entreprises, des emplois, des métiers et des compétences ;

Établir des préconisations pour développer l’attractivité des métiers et favoriser une meilleure connaissance du secteur.

La partie prospective consiste à :

Construire les scenarii prospectifs sur l’évolution des emplois, métiers et compétences :
– scenarii relatifs à l’évolution du secteur : basés sur les rapports et études existants, sur des avis d’experts et des entretiens auprès de représentants du secteur (partenaires
sociaux, chefs d’entreprises) ;
– projections d’emplois et évolution de la population salariée (genre, âge, profils de formation, etc.) ;
– scenarii sur l’évolution des métiers, des qualifications et des compétences.

Évaluer l’impact sur les dispositifs de certification et de formation (préconisations d’ajustement).

Une journée de séminaire, prévue initialement fin avril, sera organisée au quatrième trimestre 2020 afin de réunir l’ensemble des parties prenantes (OPCO Mobilités, E2F, membres de la CPNE, Consultants Média-T, VNF, Ministère, Entreprises, Salariés, Pôle emploi, Centres de formation, Société du Canal Seine Nord, Région, etc.) pour travailler collectivement sur l’identification des problématiques, leurs évolutions à venir et sur les pistes de réponses à apporter.

Information auprès de : François Bouriot (francois.bouriot@entreprises-fluviales.fr)